Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail d’une durée généralement de deux ans (il peut varier selon les cas). Il permet au jeune d’apprendre un métier, d’obtenir un diplôme et de s’insérer dans le monde professionnel.

L’apprenti apprend le métier dans l’entreprise et au CFA (centre de formation des apprentis) de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Guadeloupe selon un rythme défini à l’avance.

Être apprenti
Qui peut devenir apprenti ?

  • Les jeunes de 16 à 29 ans révolus
  • Les jeunes de 15 ans ayant terminé la classe de 3ème
  • Les personnes en situation de handicap, sans limite d’âge
  • Les étrangers (hors CE) titulaires d’une autorisation de travail
  • Les adultes en reconversion et ayant un projet de création d’entreprise

À quelles conditions ?

  • Avoir un maître d’apprentissage
  • Être reconnu apte par la médecine du travail

Quel salaire ?

L’apprenti a un statut de salarié dans l’entreprise qui le forme. Il touchera un salaire, qui sera équivalent à un pourcentage du SMIC variable de 27 à 100%, en fonction de l’âge, du niveau de formation et de la convention collective applicable dans l’entreprise.

Quelle aide pour l’apprenti ?

L’apprenti peut bénéficier d’une aide au financement du permis de conduire. Le montant de cette aide est fixé à 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés. Elle est attribuée une seule fois pour un même apprenti.
Conditions d’attribution de l’aide :

  • être âgé d’au moins 18 ans
  • être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution
  • être engagé dans la préparation des épreuves du permis de conduire autorisant la conduite des véhicules de la catégorie B

Embaucher un apprenti

Qui peut devenir maître d’apprentissage ?
Le maître d’apprentissage a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti dans l’entreprise des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparés, en liaison avec le centre de formation d’apprentis.
Sauf convention ou accord collectif de branche, le maître d’apprentissage doit :

  • Être titulaire d’un diplôme ou titre du même domaine que celui visé par l’apprenti et d’un niveau au moins équivalent, et justifier d’une année d’exercice minimum dans l’activité visée.
  • S’il n’est pas diplômé, justifié avoir 3 ans d’expérience professionnelle dans un champ de compétences relatif au diplôme préparé par l’apprenti.
    Le maître d’apprentissage peut avoir jusqu’à deux apprentis sous sa responsabilité. Cette fonction peut être exercée directement par le chef d’entreprise ou un salarié.

Quelle aide pour l’employeur ?

  • Une aide unique de 6 125 € pour un contrat de 2 ans
  • Une aide exceptionnelle de 5 000 à 8 000 € dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage

POUR PLUS D’INFORMATIONS :

  • Monsieur Jean-Claude BOZOR - Site du Raizet : email
  • Madame Josépha FLORENTINE – Site de Desmarais : email